Nanabogo

Conte théâtral.

Création pour le 1er triathlon théâtral au festival de théâtre de Lacroix-Falgarde COTORICO.
Près de Toulouse (Haute Garonne) Le 28 – 29 – 30 juin 2007.

La lecture a eu lieu le 30 juin 2007 par des comédien(ne)s
Le concept de ce festival est de Pascal Martin (Leproscenium.com)

L’histoire : (Idée trouvée dans la voiture sur le chemin du retour… pas de temps à perdre, l’histoire a été écrite en deux heures ‘chrono’, puis envoi par mail à Pascal Martin…) La scène se passe au jardin des plantes de Toulouse à la nuit tombante. Tous les accès au public ont été fermés par les gardiens et pourtant, une touriste s’y promène encore, enfin se promène … il serait plus juste de dire qu’une très belle femme s’y cache ! Et quelle femme ! La plus belle de toutes, blanche comme la neige, rouge comme le sang, brune comme l’ébène, les années n’ont pas de prises sur elle. C’est Blanche Neige ! Mais que fait-elle ici ? Cachée dans ce jardin ? À Toulouse ? En compagnie d’un lapin lubrique ?! Celui d’Alice au pays aux merveilles…

Contraintes fixées par le public : Une fois écrites sur des morceaux de papier, une réplique, une situation, un personnage, un lieu, ces mêmes morceaux de papier sont mis dans des boites à thème, puis tiré au sort par une main innocente et remis aux auteurs. En moins de 24 h un texte d’une quinzaine de minutes devra être produit et lu le lendemain devant le public par des comédiens.

Le 1er soir, le public donne ses contraintes aux auteurs, le deuxième soir, le texte est lu par des comédiens devant le public.

Distribution : 4 personnages – 2 H (dont 1 lapin lubrique) – 2 F Durée 20 mn environ.

Personnages tirés au hasard par une main innocente…

  • Nanabogo « Le grand lapin »
  • Claire Chazal
  • Un Anglais à Toulouse
  • Blanche Neige (personnage rajouté pour les besoins de l’histoire et de la situation demandée)

Situation :

Blanche-Neige donne une pomme à Peau d’Âne

Répliques à insérer…

« Qui est acquel paysan biel ? » (Qui est ce vieux paysan ?)
« En prenant compte de la circonvolution nucléique circonstancielle et zygomatique diploïde »
« L’homme c’est du sable »

Décor: Un jardin

Le texte disponible sur le site Leproscenium.com… (Intégral !)
Expérience très enrichissante et originale de devoir écrire une saynète avec des “contraintes d’écriture”…

… données par le public. Finalement, il m’est apparu plus facile d’écrire dans ces conditions que devant une page blanche, comme pour un exercice d’improvisation théâtrale. Je m’y suis mis le lendemain matin et après deux heures et demi, la saynète d’une durée d environ 20 minutes était terminée et corrigée. Mon choix a été de partir sur une comédie “conte-théâtre” loufoque et absurde permettant plus facilement d ouvrir des portes. Mélanger ainsi, contes et légendes et notre monde réel m’a bien amusé. Beaucoup d’émotion aussi de l’entendre lire (avec talent) par les 4 comédien(ne)s qui le découvraient en même temps que le public. Bravo à Pascal Martin pour cette superbe idée et merci à l’accueil chaleureux de l’équipe du festival Cotorico, et je l’espère, à l’année prochaine !

Le texte disponible en téléchargement (à 75%)…

http://www.leproscenium.com/Detail.php?IdPiece=2786

libero eleifend mattis Nullam nunc eget Praesent accumsan