La main de gloire

Comédie historique en deux actes. 2015

L’histoire : Nous sommes au XVIe siècle vers 1520 en pleine renaissance Italienne.
Un inventeur découvre un procédé révolutionnaire. C’est un élixir à base de plante appelée « main de gloire ». Si vous l’absorbez, votre résistance sera annihilée, et vous ne pourrez dire que la vérité, toute la vérité.
Le Cardinal Luigi Corsini fera tout ce qui est en son pouvoir (et il est grand) pour l’obtenir. Son rêve, devenir le prochain pape !

Lieu : Un patio où cour intérieure communiquant avec plusieurs palais en plein coeur de Florence.

Distribution : 13 personnages – 7 femmes, 6 hommes.

Distribution par ordre d’apparition :

  • Vasco Bandini : Homme de main de son éminence. Se croit supérieur à son collègue Arthuro. Tueur professionnel sans état d’âme.
  • Arthuro Conneflexi : Homme de main de son éminence. Se croit très intelligent. Redoutable combattant, ne craint qu’une seule chose… la pluie.
  • Luigi Corsini : Un cardinal qui rêve d’être pape à la place du pape. Un fin tacticien avide de pouvoir.
  • Gandolfo : Un inventeur génial ne sachant pas commercialiser ses trouvailles. Il est l’auteur de l’élixir de vérité.
  • Graziella : La gouvernante de son éminence qu’elle ne supporte pas. Elle possède de mystérieux pouvoirs qui seront bien utiles pour démasquer le complot qui se trame.
  • Raffaella : Sœur de son éminence. Artiste jusqu’au bout des doigts, peintre, musicienne, comédienne. Joyeuse et raffinée. Pour se venger de son frère, elle aidera Graziella dans son enquête.
  • Salvatore : Un serviteur efficace, discret et dévoué au service de Raffaella.
  • Don Gaffo di labodiga : Un prince raffiné, séducteur mais malhabile.
  • Bianca : Une redoutable courtisane. Fille de Signora Claudia.
  • Signora Claudia : Une femme imposante par ses formes. Une « gouvernante » de filles joyeuses…
  • Sylvia : Le faucon masqué. Une espionne du pouvoir, guère discrète… Elle enquête sur les activités du cardinal Luigi Corsini
  • Julietta : Son rêve, devenir la nouvelle Joconde. Elle s’entraine à sourire. Une fanatique de son éminence…
  • Carina : Mère de son éminence qu’elle admire beaucoup et de Raffaella qui lui pose bien des soucis. Femme très pieuse ne supportant pas la modernité.

1ère représentation, le 6 juin 2015 (19h30 ateliers enfants, ados…) et le 7 juin 2015 (14h30)
Au foyer paroissial de Vielmur sur Agout.

Pour télécharger un extrait de la pièce… un simple click sur le lien ci-dessous >

http://www.leproscenium.com >>>

Témoignage sur la pièce par Yves Robert « Pris au mot ! »

Un décor idéal 😉

Presse


Tri-Thuré – Thuré (86540)

Samedi 3 février, 20h30, salle n° 1 à Scorbé-Clairvaux.
Colombiers (11 février, 15h), Cenon (3 mars, 20h30), Thuré (9 et 10 mars, 20h30; 11 mars, 15h), Ingrandes s/Vienne (24 mars, 20h30; 25 mars, 15h), Saint-Genest (7 avril)


CONSERVATOIRE DU PAYS DE MONTBELIARD (25200)

10 juin 2016

http://www.agglo-montbeliard.fr/culture-et-patrimoine/le-conservatoire/le-conservatoire.html


Compagnie : La Commedia dell’Historia de l’Université de Liège
4000 Liège – Belgique

La troupe est affiliée à la fédération : Cercle des Etudiants en Histoire de l’Université de Liège

Lieu : TURLg (Théâtre Universitaire Royal de Liège)

Représentations : 14 et 15 avril 2016

id, risus. Lorem leo. libero luctus justo libero. amet, Donec et, libero