Le baobab

Comédie « Conte-Théâtre » en 2 actes – 2010

1ère création pour l’atelier théâtre de la MJC du pays d’Agout à Vielmur sur Agout (Tarn). 2009-2010.

L’histoire : La tour « Baobab » qui devait être la fierté de l’architecte Patrick Bonhomme vient de s’écrouler. Cette catastrophe aura des répercussions inattendues sur sa vie… L’apparition d’un griot africain et d’une jeune femme étrange dans son salon ne sont que le prélude à des expériences surprenantes qui le transformeront.

Distribution : 7 personnages – 5 femmes, 2 hommes.

Durée : 100m,

La pièce a été publiée en juin 2016 à l’ETGSO, vol n°29 de la collection théâtrale !
http://www.etgso.com/auteur-joel-contival.html
Page Editions !

Distribution par ordre d’apparition :

Marie-Catherine : La fille de Patrick Bonhomme, passionnée par la plongée sous-marine, elle veut en faire son métier. Elle possède un caractère bien trempé et très mûre pour son âge. En conflit avec ses parents.

Marie-Josèphe : La mère de Patrick Bonhomme. A vécu cinq ans au carmel par dépit amoureux. D’une présence étouffante, elle aime se rendre utile, trop peut-être. Une grande tendance à l’exagération.

Lilou : L’épouse de Patrick Bonhomme, une femme très effacée. Son désir le plus cher est de divorcer mais son mari refuse. Elle n’arrête pas de le quitter pour mieux revenir…

Babette : Elle est une amie d’enfance de Patrick et travaille avec lui dans le cabinet d’architecte ; elle est d’une importance capitale pour son équilibre. Son problème, c’est qu’elle ressent la rotation de la terre… Autre particularité importante, toutes ses répliques sont dites avec une voix forte et se termine en pleurnichant…

Patrick Bonhomme : Homme en quête de pouvoir, volage. Il vient d’être ruiné par une sombre histoire de responsabilité dans la construction d’une tour « Le baobab » qui vient de s’écrouler. Plus personne ne voulant travailler avec lui, il souhaite se refaire sur un plan politique.

Moriba : Un griot, l’ami de Lilou. Il s’installe chez Patrick et Lilou pour leur venir en aide.

Blanche : Une femme étrange que tout le monde prend pour folle, mais sa présence rassure toute la petite famille. Une grande complicité unit Blanche à Moriba. Son attitude et son costume font penser à un clown.


1ère représentation, le 12 juin 2010 à la salle paroissiale de Vielmur sur Agout et 13 juin.

Les textes édités ne sont pas disponible sur le site LeProscenium.com
Si cette pièce vous intéresse, n’hésitez pas à prendre contact.

Témoignage sur la pièce par Yves Robert « Pris au mot ! »


Presse

Article journal d’Ici (25/11/09) et le petit vielmurois.

Presse

Centre culturel Les Carmes – Le Club Unesco – La troupe du Garage 33210 Langon

Dimanche 24 septembre 2011 – Aux Leyères à Louchats (33125)

Samedi 19 novembre 2011 à 20h30 – Langon

Cette pièce drôle et poétique oppose réalisme et surnaturel avec un léger goût de “bouye”, fruit du baobab.

Spectacle au profit des Actions du Club Unesco de Langon


Traduction de la pièce en langue arabe (projet en cours)

Par Monsieur Belmabkhout Said (Ecrivain, traducteur) à El jadida – Maroc 

tristique commodo libero. ut neque. ut venenatis lectus