La créature de Miss Victoire Frankenstine

Comédie burlesque et fantastique en trois actes. 2016

L’histoire : Miss Victoire Frankenstine, est l’héritière d’une famille d’explorateurs pétroliers. Elle consacre toute sa fortune au service de ses recherches : Créer des êtres vivants à partir de chairs inanimées, dans quel but ?

Lieu : Nous sommes au Far-West en 1834. L’action se passe dans le wagon d’un train-hôpital. Celui-ci est transformé en salon laboratoire. Il est arrêté en plein désert…

Distribution : 10 personnages – 6 femmes, 4 hommes.
Une deuxième version existe avec la fusion des deux assistants : 9 personnages – 6 femmes, 3 hommes.

Distribution par ordre d’apparition :

  • La créature : Grâce au talent du professeur Frankenstine, un homme mort renait à la vie. Il parle et se déplace lentement.
  • Miss V Frankenstine : Une savante folle qui possède de grandes connaissances scientifiques pour insuffler la vie à des cadavres.
  • Amirtha : Une chaman indienne qui dans sa grande sagesse essayera de ramener à la raison, miss Frankenstine.
  • Betty Boop : La créature féminine. Plus proche de l’automate.
  • 1er assistant, Boulard : Un assistant du professeur, fourbe et hypocrite. Il est bossu.
  • 2ème assistant, Boule : Idem… (dans une deuxième version, les deux assistants n’en font qu’un.)
  • Jessy, la tueuse à gages : Elle veille à la sécurité du train. Piètre tireuse, elle est dangereuse si elle ne vous vise pas.
  • Calamity Patty : Une aventurière chasseuse de bisons. Elle protège le professeur des maladresses de la tueuse à gages et s’occupe de l’éducation des créatures.
  • Lime-à-Ongles, le croque-mort et blanchisseur : D’origine chinoise, son rôle est d’aller trouver des cadavres, il est aussi le blanchisseur.
  • La Sheriff Savannah Baker : Elle va mener l’enquête de sa vie…

1ère représentation, le 11 juin 2016 (19h30 ateliers enfants, ados…) et le 12 juin 2016 (14h30)
Au foyer paroissial de Vielmur sur Agout.

Pour télécharger un extrait de la pièce… un simple click sur le lien ci-dessous >

http://www.leproscenium.com >>>

Le spectacle seul en scène sur Frankenstein n’ayant pu aboutir, une adaptation pour une pièce de théâtre a été faite.
Certaines idées iront se réfugier dans la pièce sur Don Quichotte : « Sancho et l’ingénieux homme de paille » ;).

sem, felis ut Aliquam massa velit, porta. sit