La boîte de Pandore

Comédie en quatre actes – 2018

La dernière création pour la MJC du Pays d’Agout – L’atelier théâtre continue avec la Cie Les Falabracs.

Les premières représentations ont eu lieu à Vielmur sur Agout, le 09 et 10 juin 2018.

L’histoire : Depuis la disparition du comte Arnaud de Fresnay, mort à la guerre de 39-45, sa femme Justine subit les attaques des membres de sa propre famille qui ne lui ont jamais pardonné d’être devenue une « châtelaine ». Ils veulent leur part du gâteau. Sans compter les nombreux soupirants autant intéressés par la belle comtesse que par le riche domaine. Mais de plus lourds secrets sont à percer et c’est bien ce que comptent découvrir la gouvernante Martha et son frère Eugène.

Lieu : Nous sommes en 1954 dans un château de la région Parisienne.

Durée : 1h45 environ.

Distribution : 9 personnages – 5 femmes, 4 hommes.

Distribution par ordre d’apparition :

  • Martha : La gouvernante au fort caractère.
  • Louise Petipas : La femme de ménage et la cuisinière, complètement myope…
  • Le Comte Fernand de Fresnay : Le beau-père de madame Justine. Il se croit toujours à la guerre.. de 14…
  • Eugène : Le petit frère et souffre-douleur de Martha, dératiseur, charbonnier et ramoneur. Homme inquiétant.
  • Justine de Fresnay : La châtelaine, veuve de feu Arnaud.
  • Brigitte Fontanelle : La meilleure amie de Justine. Une institutrice, ancienne résistante.
  • Jeanne Marlouin : La cousine de Justine aux dents longues.
  • Charles Lebrun : L’ex de Justine. Il revient tenter sa chance.
  • Bertrand de Saint-Bry : Le dernier des zazous, passionné de jazz et grand sculpteur.

Pour télécharger un extrait >>>

http://www.leproscenium.com


Les troupes « Songes et Miroirs & Les Saltimbanques » de Sérent & Lizio
56 Morbihan/Bretagne


La boîte à M’Alice – Atout’Age – 91210 Draveil

10 mai 2020 CERNY (91) – Théâtre Thoris Production

30 mai 2020 à 15h & 20h30

Cette même troupe a déjà jouée « Désir et suspicion » et « Noces feras-tu ? »

accumsan suscipit ut massa sit adipiscing commodo quis Sed nec non