Station Utopia

Comédie en 2 actes – 2016

12ème Création pour l’atelier ados de Loisirs-Centre à Castres. (Tarn)

L’histoire : Trois amis se cachent dans une rame de métro désaffectée… L’un des trois, le philosophe Ursule est poursuivi par une tueuse à gages pour le compte d’une multinationale puissante et secrète. En effet, celui-ci est l’auteur d’un pamphlet proposant des solutions écologiques et humanitaires pour que le monde aille mieux. Mais, depuis quelque temps, un phénomène fantastique se produit, une femme serait vue sortant d’un mur, seule Marylin, l’amie d’Ursule en aurait conscience…

Lieu : Station de métro.

Durée : 40mn

1ère représentation le 18 juin 2016, salle Louisa-Paulin à Castres

Distribution : 12 personnages – 9 filles, 3 garçons.

  • Hector : Un homme tête en l’air qui se perd dans le métro.
  • Alicia : Une photographe au fort ego spécialisée dans la macro.
  • Helmut : Magicien professionnel pour enfants.
  • Scarlett : Tueuse à gages.
  • Ursule : Un philosophe qui se cache. Il a fui la société avec ses deux amies. Il se fait passer pour un clodo.
  • Jane : Aime torturer psychologiquement sa jeune sœur Marylin
  • Marylin : Femme charmante et trop naïve. Souffre-douleur.
  • Morgane : Une chamane souvent prise pour une sorcière, grâce à ses prouesses en huiles essentielles et tisanes.
  • Lili : Une chipie qui aide les « clodos » en leur apportant de quoi manger et boire.
  • Edwige : Une femme mystérieuse qui apparait et disparait.
  • Mirabelle : Excentrique et folle. Elle est la seule à s’évertuer à prendre le métro dans une rame désaffectée.
  • Catherine : L’assistante de la photographe, Alicia.


Pour télécharger un extrait de la pièce… un simple click sur le lien ci-dessous

Les pigeons de la république

Comédie en 2 actes – 90 mn.

L’histoire : L’émotion est grande au village de Braincourt, madame la maire Léa Calmi vient de donner sa démission. De nouvelles élections municipales vont avoir lieu. Face à face, le terrible Aristide Torride qui fait la pluie et le beau temps dans le canton et Jean-Eudes de Courtivron, homme intègre et royal euh… loyal. Le combat promet d’être acharné.

Distribution : 10 personnages – 6 femmes, 4 hommes.

Par ordre d’apparition :

  • Léa Calmi : Face au terrible candidat, Aristide Torride, Madame la maire ne souhaite plus briguer un nouveau mandat. Elle reste malgré tout très vigilante et se promet d’aider quiconque mettra fin au despotisme de cet homme.
  • Angèle : L’épouse de Jean-Eudes de Courtivron, une femme obnubilée par le pouvoir et la manipulation, terriblement superstitieuse.
  • Patricia Bouloche : Secrétaire de mairie. Jeune femme trop émotive et toujours angoissée. Passe ses journées à pleurer.
  • Anne Petitbond : L’institutrice du village. C’est sa dernière année avant une retraite bien méritée. La seule qui a de l’autorité sur Aristide Torride.
  • Stevie Norris : Employé municipal, et grand fan d’Aristide. Il passe son temps à coller des affiches de son candidat préféré. C’est surtout un bon à rien.
  • Raymond  : Employé municipal et collègue de Stevie. Travailleur, besogneux mais terriblement maladroit. Ne supporte pas les jeux de pouvoir des deux candidats.
  • Blandine : Etudiante aux beaux-arts, artiste rebelle. Elle vient faire des croquis au village et déclenche la curiosité des habitants de la commune.
  • Jean-Eudes de Courtivron : Aristocrate ruiné, se propose d’être le candidat qui fera chuter Aristide Torride. Aime à se faire appeler par son nom complet, à savoir le comprosseur Crégni Montfort de Courtivron. N’apprécie pas les hommes politiques, sont à la république ce que la noblesse est à la royauté. Son chiffre préféré, le 18, sans doute en souvenir de Louis XVIII.
  • Aristide Torride : Homme politique. Cruel et cynique. Est convaincu de gagner les élections municipales en proclamant haut et fort : « Je me présente dans mon propre intérêt ! TMPG RPLA Tout pour ma gueule et rien pour les autres ! ».
  • Ariane Planquard : Consultante en communication, n’hésitera pas à devenir la conseillère des deux candidats.

1ère représentation, le 19 juin 2010 à la salle polyvalente Louisa Paulin de Castres.

Pour télécharger un extrait de la pièce…

Sur le site http://www.leproscenium.com

http://www.theatrotheque.com

Témoignage sur la pièce par Yves Robert « Pris au mot ! »


Articles de presse et visuels

Le blason des Brincourt

Photo prise après le spectacle, troupe adultes au complet, quelques enfants et ados. Pas mal d’absents (heure tardive…), avec les trois ateliers, enfants, ados et adultes, nous étions 44 comédien(ne)s.


« La Pantomine » Saint-Romain-le-Puy (42610)

18/10/2014 à St Priest en Jarez

20 septembre 2014 à Chalain-le-Comtal

Un amour d’espion

Comédie en deux actes – 2017

Création pour la Cie Les Farfadets. Mazamet.

L’histoire : Nous sommes dans les années seventies. Natacha, après avoir séjourné en URSS comme interprète revient au pays. Elle cherche une planque pour son ami Boris, un agent secret Russe venu se réfugier en France. Dans l’urgence, il ne lui reste qu’une seule solution, l’héberger pour une nuit chez sa mère qui n’est pas un modèle de discrétion. Hélas, Natacha a mal choisi son jour pour revenir chez elle. En effet, tous les lundis, sa mère reçoit ses copines plus folles les unes que les autres… La soirée s’annonce explosive…

Durée : 1h35

Distribution par ordre d’apparition :

  • Natacha : L’amie de l’espion..
  • Joséphine  : Une patronne de cabaret, mère de Natacha.
  • Boris  : Un espion Russe cherchant une planque.
  • Victoire : Une brocanteuse sexy.
  • Algayette : Une poissonnière cancanière.
  • Marie-Chantal : Une cartomancienne allumée.
  • Groseille : Une chef de gare pointilleuse.
  • Clémentine : Une psychologue dépressive.

8 personnages. 1H+7F.

Mise en scène & Technique : Joël Contival

Pour télécharger un extrait de la pièce…

Sur le site https://www.leproscenium.com/Textes/TextesU/UnAmourDespion.pdf


la Cie : « LES PLANCHES BRÛLÉES » à Asnières les Dijon.
(21380) Association OSCL

sit felis ante. luctus vel, diam Curabitur et, odio